Ardi Barkan s’oppose à l’abus de photoshop

Adi Barkan est un photographe mode qui s’oppose, depuis plusieurs années, aux diktats de la mode et la presse. Il a même obtenu le vote d’une loi permettant de faire avancer les choses en Israël et il y a également créé une association dont l’action s’étend à l’échelle internationale. De nos jours, et ce depuis 2013, l’indice de masse corporel des mannequins est strictement contrôlé avant la signature d’un quelconque contrat. Grâce à une grande implication d’Adi Barkan, on n’a pas le droit d’engager un modèle trop maigre en Israël, car cela est jugé illégal. Selon Adi Barkan, le respect de la santé des femmes qui se présentent aux shoogins, ainsi que celle des consommatrices qui admirent les corps aux mensurations extrêmes est d’une grande importance. Il est même allé jusqu’à obtenir un accord visant à ce que l’utilisation de Photoshop soit contrôlée dans son pays.

Ardi Barkan

Photographe de mode depuis plusieurs années, Adi Barkan s’est engagé dans ce combat, car il a une très bonne connaissance sur les ravages de l’anorexie. Il veut démontrer les stéréotypes promu par la plupart des agences de mannequins. Pour ce militant, être belle signifie le respect de sa nature ; et être en bonne santé. Grâce à lui, son pays est le premier Etat à contrôler sérieusement le poids de ses mannequins et l’utilisation de Photoshop, depuis 2013. D’ailleurs, le photographe compte bien aller plus loin, grâce à son association. Le soutien de certaines célébrités comme Kate Winslet, Drew Barrymore et Melissa McCarthy jouent également en sa faveur ; des stars qui luttent contre l’abus de retouches et de la chirurgie esthétique, depuis plusieurs années. L’année dernière, la belle Emma Watson a décidé de s’exprimer sur la question auprès du Sunday Times en précisant qu’avec le maquillage et les retouches numériques, la mode peut vite envoyer une image dangereusement malsaine.

abus de photoshop

Photographe de mode

photographe Ardi Barkan

photo mode

Drew Barrymore

Share This

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.